Baisse des faillites d’entreprises en 2016

Moins de faillites d'entreprises en 2016

Une bonne nouvelle pour l’économie française, les faillites d’entreprises sont à la baisse et doivent continuer de baisser au cours de l’année 2017 selon une étude menée par le cabinet Altares.

Sur l’ensemble de l’année 2016, il y a eu 57 844 entreprises qui ont du se soumettre à une procédure de sauvegarde, de redressement ou de liquidation judiciaire. Par rapport à l’année 2015 cela représente une baisse de 8,3% et 5 161 entreprises en moins.

Les défaillances d’entreprises sont donc passées sous la barre des 60 000 sur l’année, une barre symbolique jamais atteinte depuis 2008 et la crise économique et financière.

La fin de l’année et particulièrement le dernier trimestre 2016 a été favorable avec 13 971 procédures. Sur le front des défaillances c’est un chiffre qui n’avait plus été approché depuis la fin d’année 2007 et les 13 662 procédures.

Une tendance qui pourrait se confirmer au cours de 2017 avec un nouveau recul de 6% envisagé par Altares.

A qui profite cette embellie ?

Cette embellie de la conjoncture a surtout profité aux petites entreprises, les TPE de moins de 3 salariés qui représentent chaque année les 3/4 des procédures de liquidation et redressement.

Les entreprises du bâtiment se portent mieux avec une amélioration du secteur, le bâtiment est traditionnellement très touché par les défaillances et représente chaque année 1/4 des procédures. Sur l’année 2016 les procédures dans les entreprises du gros oeuvre ont reculé de 12,5%, de 12,3% pour les entreprises des travaux publics et de 10,7% pour les entreprises du secteur de la construction.

Le commerce se porte également un peu mieux avec 9,5% de défaillances en moins qu’en 2015. Des défaillances qui sont également en recul dans l’industrie avec -8,3% de procédures et dans le transport routier de marchandises qui note un recul de 7%.

Les secteurs qui restent sinistrés

Malgré ces chiffres positifs, certains secteurs économiques restent sinistrés comme l’agriculture où les défaillances ont doublé entre 2015 et 2016 dans les entreprises d’élevage. Une année 2017 qui s’annonce compliquée pour l’agriculture coincée entre les politiques intérieures et européennes. Au cours de l’année 2015, il y avait entre 20 000 et 25 000 éleveurs au bord du dépôt de bilan et de la liquidation judiciaire. Depuis près de 15 ans, la moitié des exploitations agricoles françaises ont fermé !

Un autre secteur qui s’enfonce dans la sinistrose est celui des taxis. Ils s’opposent à la concurrence des véhicules de tourisme avec chauffeur qui est de plus en plus présente. Devant le manque de décisions des différents gouvernements, pour les uns comme les autres, les taxis vont de défaillances en liquidations judiciaires avec 230 procédures en 2016, 175 en 2015, 118 en 2014.

Source : Altares.fr

A propos de l'auteur : Alexandre de Costier

Une réflexion au sujet de « Baisse des faillites d’entreprises en 2016 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *